Les Français recherchent une maison à Nantes !

Partager sur :
Les Français recherchent une maison à Nantes !

Vous avez une maison à vendre à Nantes ? Le savez-vous ? La province et les villes moyennes prennent leur revanche sur les grandes métropoles ! Aujourd’hui, que veulent les Français ? De l’espace, du calme, de la verdure… Et ils se rabattent sur des villes comme Nantes ! Faisons le point sur le marché en ce début d’année.

Déjà en 2020, une fois le 1er confinement passé, l‘immobilier ancien avait fait preuve d’une incroyable vitalité. Celle-ci ne s’est pas démentie au 1er trimestre 2021. Le rythme des ventes s’est même accéléré, dépassant les niveaux enregistrés en 2019, année jusque-là considérée comme exceptionnelle.

Et c’est la Province qui tire le marché vers le haut

Il semble qu’une redéfinition du « bien vivre » soit en train de s’écrire : les ménages privilégient les villes moyennes qui gravitent autour des grandes métropoles. Le télétravail réduisant les problématiques de transport, les familles choisissent d’utiliser le prix de vente élevé de leur bien en hyper-centre pour acheter quelques kilomètres plus loin un appartement plus spacieux ou une maison avec jardin. C’est le retour en grâce du « pavillon ». 

Que recherchent les Français ?

Des maisons ! On observe +18,2% par rapport au 1er trimestre 2020. Dans ce contexte, les prix augmentent : ils s’établissent en moyenne à 2240 € le m2 pour les maisons (+4,6%). Il s’agit là de nouveaux records.
Sur le plan national, les délais de vente se contractent : 86 jours en moyenne pour les maisons (contre 95 jours au 1er trimestre 2020). Il faut remonter à 2012 ou 2011 pour observer des délais de vente aussi courts. 

Les marges de négociation diminuent également pour les maisons, signe de la tension du marché sur ce segment (5,2% versus 5,7% un an auparavant). 

Et malgré la hausse des prix au m2, la superficie moyenne demeure élevée (116,9 m2 pour les maisons). Être bien chez soi n’a jamais été aussi capital et les ménages n’hésitent pas pour cela à y consacrer une enveloppe financière importante : 255 659 € en moyenne pour l’acquisition d’une maison. Jamais de telles sommes n’avaient été investies auparavant pour l’achat d’un bien !

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock