La richesse du patrimoine nantais

Les amateurs de promenades et de découvertes en tous genres s’arrêtent volontiers à Nantes pour s’intéresser au patrimoine local. La cité des Ducs de Bretagne possède en effet un grand nombre de monuments notables qui méritent tout l’intérêt des touristes – et qui plaisent également aux résidents, fiers de vivre dans une ville de caractère.

Nantes, l’un des plus grands secteurs sauvegardés de France

En 1972, la ville de Nantes a désigné les limites de son secteur sauvegardé. Étendu sur 126 hectares, il fait partie des plus vastes de France. Il inclut de nombreux monuments connus par les Nantais et également appréciés par les touristes de passage :

  • Le Château des Ducs de Bretagne,
  • La Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul,
  • Le quartier du Bouffay,
  • L’Île Feydau,
  • La place Royale,
  • Le quartier Graslin.

Dans un tout autre esprit, l'histoire industrielle de Nantes lui permet de revendiquer un autre patrimoine, issu d’une tradition différente. Le site des anciens Chantiers Dubigeon, par exemple, est devenu le Parc des Chantiers et abrite désormais une partie des Machines de l’Île. L’ancienne biscuiterie LU est aujourd’hui le Lieu Unique, un emplacement idéal pour faire la fête à Nantes. Par ailleurs, l’ancienne manufacture des tabacs de Nantes a été rénovée et accueille, maintenant, des services municipaux et des logements.

Les commerces de Nantes et leur ancrage dans l’Histoire

Nantes est, depuis le XIXe siècle, une ville fortement commerçante. C’est la raison pour laquelle on y trouve des galeries tout à fait uniques, à l’image du Passage Pommeraye, imaginé par l’architecte Jean-Baptiste Buron et construit entre 1841 et 1843. Sur la partie haute du passage, on trouve des arcs décorés de stuc et huit médaillons – il s’agit en réalité d’une œuvre artistique créée par Guillaume Grootaërs. On peut également trouver, dans ces bâtiments, pas moins de 16 statues de Jean Debay. Depuis 1976, le passage est classé monument historique.
Sur la place Graslin, on découvre une autre ambiance devant La Cigale, une brasserie ouverte le 1er avril 1895. Inspirée par l’art nouveau, elle a été un rendez-vous incontournable pour la grande bourgeoisie qui assistait aux représentations du théâtre Graslin. Le restaurant est classé monument historique depuis 1964.

Bouffay, un quartier historique emblématique de Nantes

Il existe plusieurs quartiers historiques à Nantes. Cependant, Bouffay est un bon exemple des traces médiévales que l’on peut trouver dans la ville. On y identifie un nombre important de maisons dont les façades sont constituées de pans de bois, de colombages et d’encorbellements – de la maison des Apothicaires à l’hôtel Saint-Aignan.